LES SUJETS

Réchauffement climatique: des agendas concurrents

Réchauffement climatique: des agendas concurrents


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Par Sally Burch

Selon des données préliminaires, l'augmentation soudaine du CO2 pourrait être due à une diminution de la capacité de la biosphère terrestre à absorber le gaz, ajoutée à l'augmentation constante des émissions. Normalmente, una cuarta parte de las emisiones es absorbida por los océanos, pero ello a su vez tiene graves consecuencias por la mayor acidificación del agua de mar, fenómeno que está sucediendo a un ritmo mayor a lo que ha ocurrido en los últimos 300 años, au moins. L'étude conclut qu'il ne fait plus aucun doute que ces changements sont dus à l'activité humaine.

Cette conclusion est également confirmée dans le rapport 2014 du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), qui confirme, entre autres, la fonte continue des pôles et des glaciers, dont l'un des principaux effets sera la montée en mer. niveau, avec de graves conséquences pour les zones côtières basses, qui comprennent les grandes villes et les petits pays insulaires. Le rapport estime que le risque augmentera de manière disproportionnée lorsque le réchauffement de la planète dépassera 1 ° C et sera très élevé, et irréversible, à partir de 3 ° C.

Il prévoit également des impacts principalement négatifs sur la sécurité alimentaire et les systèmes de production alimentaire.

Négociation et mobilisation

Ces données confirment que, sans mesures énergiques et urgentes, le réchauffement climatique dépassera dans les décennies à venir 2 degrés Celsius (2 ° C) au-dessus de la température mondiale moyenne de l'ère préindustrielle, déjà considérée comme la limite pour éviter une catastrophe planétaire. Une augmentation de 0,8 ° C est déjà enregistrée. Mais ils montrent aussi que la biosphère des océans est en danger: les récifs (qui protègent les zones insulaires) disparaîtront et la vie marine sera perturbée. On s'attendrait alors à ce que ces rapports contribuent à catalyser les réponses urgentes en termes de politiques efficaces et de changements dans les comportements de production et de consommation que la situation exige. Cependant, rien ne garantit que cela se produira.

Les négociations sur le changement climatique progressent très lentement et avec peu de volonté politique de la part des pays les plus responsables de la situation. L'ordre du jour reprendra à New York le 23 septembre, où le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, organise un sommet sur le climat, auquel il a invité des chefs d'État et de gouvernement, des représentants de grandes entreprises transnationales et un petit groupe. des participants de la société civile. En parallèle, les acteurs sociaux ont appelé à des mobilisations sociales pour «arrêter et prévenir Planet Fever», notamment une marche massive dans les rues de Manhattan le 21 septembre. L'une des raisons est de protester contre la «capture» du processus de négociation officiel par les grandes entreprises.

Puis, du 1er au 12 décembre, à Lima, suit la vingtième édition annuelle de la Conférence des Parties (COP20) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Et de 9 à 12, dans la même ville, le Sommet des peuples contre le changement climatique. À Lima, il devrait avancer dans la préparation du projet du nouvel accord mondial sur le changement climatique, qui entrera en vigueur à partir de 2020, qui doit être approuvé lors de la COP21 à Paris, l'année prochaine. Rappelons qu'en 2012 le protocole de Kyoto (KP) a expiré, sans avoir abouti à la négociation d'un nouvel accord, et il a été décidé de prolonger le PK jusqu'en 2020, bien que certains pays se soient retirés.

Divers réseaux d'acteurs sociaux mobilisés autour du changement climatique rejettent les «fausses solutions» promues par les secteurs d'activité qui cherchent à transformer la soi-disant économie verte en prétexte de profit, comme les marchés du carbone, d'autres formes de privatisation et de marchandisation de la vie, la géoingénierie , agrocarburants et agro-industrie.

L'appel à la mobilisation à New York [2] propose des remèdes pour guérir et prévenir la «fièvre» subie par la planète Terre. Celles-ci incluent des engagements obligatoires immédiats - et pas seulement des promesses volontaires - de la part des pays de contrôler leurs émissions de gaz à effet de serre et de maintenir la hausse de la température mondiale à un maximum de 1,5 ° C.

En outre, des engagements contraignants de laisser plus de 80% des réserves connues de combustibles fossiles sous terre et d'interdire toute exploration ultérieure. Ils proposent également d'accélérer la transition vers les énergies renouvelables; promouvoir la production et la consommation locales de biens durables; stimuler la transition vers la production agricole communautaire pour répondre aux besoins alimentaires locaux; améliorer les transports publics; créer des emplois climatiques pour réduire les émissions et restaurer la nature; et démanteler l'industrie de guerre.

Après les grandes mobilisations lors de la COP15 à Copenhague en 2009, le mouvement pour le climat a perdu le souffle et les médias ont cessé de s'intéresser à la question. Certains signes indiquent que cette situation pourrait s'inverser dans les mois à venir. Cependant, au-delà de milliers de personnes se mobilisant dans la rue ou participant à des événements pendant quelques jours, la gravité de la menace nécessite des actions plus étendues et soutenues. Par exemple, comment nourrir un débat public permanent destiné à de larges couches de la population pour s'approprier la question et exiger des actions fortes, sachant même qu'elles peuvent signifier des changements dans leur mode de vie.

ALAINET


Vidéo: #CONVERSATIONSDIGITALES Webinar du 28 janvier 2021 (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Bart

    Bon site, mais plus d'informations doivent être ajoutées

  2. Gule

    Désolé, j'ai supprimé cette pensée :)

  3. Cowen

    Il me semble, tu as tort



Écrire un message