LES SUJETS

Recyclage: une question de vie

Recyclage: une question de vie


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Par Irene Casado Sánchez

En 2012, sous le nom de What a Waste: A Global Review of Solid Waste Management, la Banque mondiale a mis en garde contre l'augmentation sans précédent des déchets.

«Environ 3 000 millions d'habitants produisent 1,2 kilos de déchets par personne et par jour; en 2025, ce chiffre passera à 4,3 milliards d'habitants qui généreront 1,42 kilos de déchets quotidiens ».

Ils préviennent que la quantité de MSW passera de 1,3 million de tonnes par an à 2,2 millions en seulement treize ans.

En Espagne, seuls 27% des déchets municipaux sont recyclés ou soumis à un processus de compostage. 63% des MSW se retrouvent dans des décharges sans recevoir aucun traitement. Selon le dernier rapport d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne (UE), une moyenne d'environ 464 kilos de déchets par personne a été produite en 2012. Seuls 17% de ces déchets ont été recyclés, contre 63% qui se sont retrouvés en décharge.

L'absence de politiques efficaces, ainsi que le peu d'éducation et de sensibilisation de la société, constituent une sombre perspective de gestion des déchets. En Espagne, il y a "63 décharges avec des procédures d'infraction à la Commission européenne, les usines de recyclage ont des taux de valorisation ridicules et il y a peu d'expérience de collecte sélective des déchets municipaux", soulignent l'ONG Ecologistas en Acción. Avec la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne et Chypre, l'Espagne occupe l'une des dernières positions dans l'UE en matière de gestion des déchets urbains.

La Commission européenne (CE), "afin d'éliminer la relation existante entre croissance économique et production de déchets", a établi en 2008 une directive "pour contrôler l'ensemble du cycle des déchets" et réévaluer le recyclage. Selon ce cadre juridique, "tout producteur ou détenteur de déchets doit effectuer son traitement" et "les États membres peuvent coopérer pour mettre en place un réseau d'installations d'élimination" des déchets urbains. Dans ce contexte, l'UE exige que 70% des déchets urbains et 80% des emballages soient recyclés d'ici 2030. Une utopie dans le scénario actuel.

Le budget pour le traitement des DSM a augmenté. Il a investi dans des infrastructures de gestion. "Mais ces investissements ne se sont pas accompagnés de résultats tangibles", expliquent-ils d'Ecologistas en Acción. Il ne s'agit plus de gérer les déchets, mais de réduire les déchets issus d'une culture du «jetable».

Le système de conteneurs colorés - gris, jaune, vert et bleu - mis en œuvre dans de nombreuses villes n'est pas valide, expliquent les experts. A l'échec de ce modèle s'ajoute «l'incompétence de nombreux gestionnaires et le renoncement de nombreuses communes à supporter les frais de gestion et à les traduire en prix réels». Dans ce contexte, "nous avons besoin d'une transition vers une société efficace dans l'utilisation des ressources", disent les écologistes. La société doit prendre conscience des conséquences d'une consommation irresponsable. Si chaque citoyen sépare les ordures, le système de recyclage optimise ses résultats: moins de déchets et plus de santé pour la planète.

Le développement et le progrès n'ont pas à être liés à une augmentation des déchets. L'obsolescence programmée controversée, ainsi que le raccourcissement de la durée de vie utile de milliers de produits, auront des conséquences tragiques.

Dans ce contexte, le recyclage et la gestion responsable des déchets deviennent la responsabilité de tous. Seuls la réutilisation, le recyclage, le confinement de la consommation, la responsabilité sociale et une politique efficace de gestion des déchets peuvent garantir la protection de l'environnement et sauver les villes des montagnes de déchets qu'elles génèrent elles-mêmes.

CCS Centre pour les collaborations solidaires
http://ccs.org.es/


Vidéo: Recyclage: une seconde vie pour les piles? (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Patli

    C'est la conditionnalité

  2. Hoc

    L'idée d'un bon soutien.

  3. Shay

    Ne tournez pas l'attention!

  4. Barnabas

    Je pense que vous faites erreur. Je suggère d'en discuter. Écrivez-moi en MP, on en parlera.

  5. Kagal

    Remarquablement, beaucoup la jolie chose

  6. Fekazahn

    vous-même, vous avez inventé une réponse aussi incomparable?

  7. Madal

    Probablement oui



Écrire un message