LES SUJETS

On commence à agir face au changement climatique ou on n'aura pas de lendemain

On commence à agir face au changement climatique ou on n'aura pas de lendemain

Par Cristian Frers

Il est temps que nous arrêtions de parler de CHANGEMENT CLIMATIQUE et agissions maintenant ... La phase des discours, des conférences de presse, le temps des "bonnes intentions" est terminé ... cela ne restait que là-dedans, dans de bonnes "intentions", sinon nous faisons quelque chose et il est fort possible qu'il n'y ait pas de lendemain.

On estime que la température moyenne de la planète augmentera encore plus en 2016, ce qui dépassera de manière prévisible 2015 l'année la plus chaude de l'histoire récente. La hausse des températures est principalement attribuable au réchauffement climatique, mais le phénomène El Niño a mis la cerise sur le gâteau. On pense avec certitude qu'il y a 95% de chances que les températures mondiales augmentent entre 1,02 et 1,26 degrés cette année, et seulement 5% de chances que les températures moyennes de l'année prochaine soient inférieures à celles enregistrées l'année dernière.

Je crois qu'une opinion mûre doit être fondée sur des preuves; que nous soyons intéressés ou non, cela nous favorise ou nous nuit. Il ne peut pas être basé sur l'optimisme ou le pessimisme, qui ne sont que des projections d'émotions. Dans le domaine de la raison, il faut réfléchir à certaines preuves que j'annonce depuis des années dans les différents médias et à travers des pages internet telles que: Augmentation de la température moyenne de la terre, augmentation du niveau de la mer et de sa température, augmentation de la fréquence et intensité des événements météorologiques extrêmes, modification des écosystèmes, danger d'extinction d'espèces végétales et animales, sécheresses, effets sur l'agriculture et l'espace forestier et ... enfin, impacts sur la santé humaine. El 22 de abril de 2016, el gobierno argentino anuncio la creación de un Gabinete de Cambio climático que deberá coordinar acciones con todos los ministerios y áreas de la administración publica y que, los mismos, deberán jerarquizar la capacidad del Estado y de las provincias para impulsar políticas sobre el cambio climático… Sera suficiente?… Alcanzara para remediar el daño que le estamos provocando al planeta?… Creo que el gobierno debería dar soluciones a los problemas… O, por lo menos empezar a prevenirlos… en vez, de teorizar sobre le changement climatique.

La source des problèmes vient du fait que les gouvernements n'ont jusqu'à présent pas donné de signaux clairs et concis aux entrepreneurs pour qu'ils modifient leurs modèles d'investissement. Ainsi, compte tenu de l'énergie qu'ils stockent, et comme ils ne supportent pas les coûts de la pollution qu'ils génèrent, les combustibles fossiles sont remarquablement bon marché et, par conséquent, on ne peut pas s'attendre à ce que les entreprises les ignorent, à moins d'avoir la certitude que c'est pour votre propre avantage. Une telle sécurité ne peut provenir que des signaux donnés par les gouvernements à travers les politiques, mais ceux-ci, dans de nombreux cas, ne se font pas encore sentir.

Dans cette tâche, il est essentiel que les gouvernements de toutes les nations s'impliquent, mais nous devons aussi nous impliquer tous et chacun des citoyens de la planète, c'est le travail de tous et nous sommes toujours à l'heure ... Bien qu'à chaque fois, c'est plus court. Sun Tzu dans "Art of War and Strategy" a écrit que la vulnérabilité de l'ennemi dépend de lui, notre propre invulnérabilité dépend de nous-mêmes. Le plus grand danger paradoxalement, aussi risqué que le changement climatique, comparable à la plus grande des sécheresses, avec les pires inondations, le froid le plus extrême ou la chaleur la plus dommageable, est le déclin profond qui affecte la fourniture de ces produits de base. La corruption et la paresse sont les véritables catastrophes climatiques… Il est temps d'arrêter de parler et de passer aux faits.


Vidéo: QUELLES PISTES INSTITUTIONNELLES FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE? (Septembre 2021).