LES SUJETS

Cuba mise sur les énergies renouvelables

Cuba mise sur les énergies renouvelables


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le ministre cubain de l'Énergie et des Mines, Alfredo López, a présenté dans le cadre du premier hall des énergies renouvelables et de Segurtec l'engagement du pays en faveur du développement des sources d'énergie renouvelables et le besoin d'investissements étrangers.

Dans l'ordre, il a évoqué, pour transformer la structure des sources d'énergie, réduire la dépendance aux combustibles fossiles et accroître la durabilité environnementale.

L'île a approuvé un programme d'énergie propre avec lequel il est prévu d'augmenter la production d'électricité de 4% à 24% en 2030 de 30 mille gigawats par an, calculé à partir des 20 mille gigawats consommés aujourd'hui.

Les investissements fondamentaux identifiés sont 25 diélectriques de biomasse - annexés aux sucreries, ceux-ci seront responsables de produire 14% de l'énergie d'ici 2030, dans laquelle la bagasse de la canne sera utilisée.

Le reste des projections se concentre sur 13 parcs éoliens qui constitueront 6%, 700 MW dans les parcs solaires photovoltaïques et 56 avec de petites centrales hydroélectriques.

Ce programme vise à remplacer 1,75 million de tonnes de carburant / an et à cesser d'émettre six millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l'atmosphère.

Parcs éoliens

Le programme de développement de l'énergie éolienne prévoit la construction de 14 parcs éoliens dans différentes régions du pays pour générer un total de 633 MW.

Les deux plus grands parcs éoliens du pays commenceront bientôt à être construits avec la technologie chinoise dans la zone orientale, dans le cadre du plan de transformation de la matrice énergétique nationale. Il est prévu de mettre en service au moins un circuit en décembre de cette année.

Ce parc éolien sans précédent à Cuba est composé de deux parcs éoliens, La Herradura 1 et La Herradura 2, au nord de la province de Las Tunas, à 600 kilomètres à l'est de La Havane, équipés de la technologie de fournisseurs chinois, a informé la presse le chef de la direction intégrée des projets éoliens, Adela Álvarez.

La génération des deux parcs éoliens entraînera une économie de pétrole de près de 79 000 tonnes par an et l'émission de 256 000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère.

Issu d'une tradition électrique basée presque entièrement sur la consommation de pétrole, Cuba a l'intention de maintenir 24% de la production d'électricité à partir de sources renouvelables d'ici 2030. L'objectif est tendu.

Avec les informations de:


Vidéo: Energies renouvelables, une vraie solution? (Mai 2022).