LES SUJETS

Barrage hydroélectrique de Salvajina. 26 ans de dépossession

Barrage hydroélectrique de Salvajina. 26 ans de dépossession

À la fin des années 70 et au début des années 80, la construction du barrage de Salvajina a commencé. Cette histoire de dépossession a été causée par la Société autonome de Valle del Cauca-CVC et Empresa de Energía del Pacífico S.A. (EPSA), afin de favoriser en particulier les sucreries. Les communautés autochtones, afro-descendantes, paysannes et métisses du territoire de Caucano se sont mobilisées et ont mis en garde contre les conséquences humaines et environnementales désastreuses de l'inondation du fleuve Cauca. À la suite des demandes de la communauté, le gouvernement a signé la célèbre loi de 1986, dans laquelle il promettait des écoles, des postes de santé, des routes, des ponts et des transports. Aujourd'hui, 26 ans plus tard, les communautés continuent de faire face aux conséquences d'une activité hydroélectrique qui a rempli les coffres des multinationales, Houston Industries, Unión Fenosa, Gas Natural SDG S.A et Colinversiones.


Vidéo: SUPERSTRUCTURES Le barrage de Hoover (Septembre 2021).